"A l'INERIS, le handicap est intégré comme une diversité"

"A l'INERIS, le handicap est intégré comme une diversité"

A l'INERIS, Institut spécialisé dans la prévention des risques sous tutelle du ministère chargé de l'environnement, la question du Handicap fait partie intégrante de la politique de diversité. La mission Handicap, qui existe depuis presque 3 ans, mène des actions à la fois en interne et en externe tout en développant des partenariats avec les associations et établissement spécialisés. Une démarche globale que nous détaille Sandrine Skibinski, Chargée de recrutement et de la Mission Handicap.

Depuis quand existe la mission Handicap de l'Institut INERIS ?
La mission Handicap existe depuis septembre 2007. Dans l'Oise nous sommes le seul établissement à avoir signé un accord en faveur des personnes en situation de handicap. C'est le résultat de la volonté de l'Institut, en tant qu'établissement public, de montrer l'exemple. L'accord fixe des objectifs en termes de recrutement, de maintien dans l'emploi, de communication, de développement de partenariats avec les établissements adaptés, etc.

Pouvez-vous nous donner des exemples d'actions concrètes qui ont été mises en place à l'INERIS ?
Depuis la signature de l'accord, nous avons recruté 2 personnes en CDI. Nous menons également d'autres actions liées à l'aménagement des postes de travail, ainsi que des actions de sensibilisation et de formation auprès du personnel. Récemment nous avons aussi déplacé les places de parking réservées aux personnes handicapées pour les localiser à l'intérieur du site et favoriser ainsi leur accès.
Par ailleurs, nous menons des actions qui vont au-delà de l'accord et qui s'intègrent plus dans une approche globale du handicap. Par exemple depuis le début de l'année, le comité d'entreprise apporte son soutien aux enfants du personnel en situation de handicap. Cette commission handicap a pour but d'aider les enfants de salariés ou les conjoints sur des actions quotidiennes comme des achats d'équipements adaptés, une assistance humaine (garde d'enfants, éducation spécialisée, orthophonie...). Enfin nous essayons aussi d'améliorer l'accueil de nos clients handicapés dans nos locaux lorsqu'ils viennent visiter notre site de 40 hectares. Cela se traduit par des aménagements d'accessibilité ou de la location de matériel.

Ces actions vont bien au-delà de l'accord Handicap, pourquoi ?
Chez nous le Handicap est intégré comme une diversité, c'est une spécificité comme une autre. Il n'y a pas que le contexte règlementaire qui engage cette dynamique. Ces actions sont soutenues à la fois par la direction et par les salariés. Nous avons cette chance d'avoir de vrais relais en interne. La sensibilisation s'est faite naturellement en l'intégrant dans notre politique de diversité.

Au niveau de l'emploi comment se traduit le rôle de la mission handicap ?
Concernant les recrutements, nous menons des actions de communication auprès de supports emploi spécialisés ou généralistes, cela nous permet de recruter des stagiaires, des apprentis, des intérimaires. De nombreux partenariats locaux ont aussi été mis en place avec les associations d'insertion (Cap emploi, Tremplin, Oise60 etc..).
Nous développons également les partenariats auprès des ESAT (Etablissement et service d'aide par le travail) sur les prestations de services. Nous sous-traitons systématiquement le recyclage des ordinateurs, les prestations de blanchisserie et d'espaces verts sur notre site de 40 hectares. Notre politique d'achats intègre également dans nos appels d'offres ces critères.

Quels sont les objectifs de la mission Handicap dans les mois à venir ?
Notre principal objectif est de renforcer notre visibilité. En effet, les postes à pourvoir à l'INERIS nécessitent un haut niveau de formation et nous rencontrons des difficultés pour faire connaitre nos métiers auprès des personnes en situation de Handicap. Pour répondre à cette problématique, nous accueillons des stagiaires de niveau Bac+3 à Bac+5 qui correspondent à nos compétences techniques. Aujourd'hui trouver des personnes compétentes qui sont en situation de handicap est une démarche qui prend du temps. C'est pourquoi nous allons mener des actions de communication pour que l'INERIS soit davantage connu et participer dans les mois à venir à des forums et des clubs entreprises.

le 26/06/2009

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 700 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies