Adecco Experts devient "Experts"

Adecco Experts devient "Experts"

Adecco Experts, membre du réseau Adecco et spécialiste du recrutement et de l'intérim sur le marché des cadres et techniciens, change de nom pour devenir "Experts". Une nouvelle identité qui lui permet d'affirmer son expertise auprès des recruteurs et de leur apporter des services sur-mesure, au plus près de leurs besoins. Interview de Matthias Bauland, Directeur général opérationnel d'Experts.

Pourquoi avoir changé d'identité et quelles en sont les implications ?
Adecco Experts a été créé il y a trois ans pour traiter au sein du groupe le recrutement temporaire et permanent de cadres en France, sur des métiers dont le salaire annuel oscille entre 25 et 50000 euros, avec à la fois une approche en recrutement direct en CDD/CDI et également par l'intermédiaire de l'intérim.

En trois ans, Adecco Experts a connu un fort développement malgré la crise, mais en début d'année, nous comptions 35 bureaux soit le plus important maillage territorial en France, ainsi que 160 consultants. Nous faisons travailler 2000 personnes en intérim quotidiennement et nous procédons à 200 recrutements par mois.

Fort de ce développement, nous avons souhaité avoir notre propre identité et se nommer désormais "Experts". Nous faisons toujours partie du réseau Adecco mais nous avons aujourd'hui une identité propre plus en lien avec notre activité qui est le recrutement de cadres.


Cela vous permet de renforcer votre spécialisation par secteurs d'activité ?

Tout à fait. Nous étions spécialisés sur 4 lignes d'expertise jusqu'à présent, qui sont la finance, l'ingénierie, l'IT et le commerce & marketing. Nous avons rajouté à cela 7 autres domaines afin de pouvoir être encore plus spécialisés en banque-finance, en assurance, en construction, dans le secteur public-parapublic... Chacun de nos consultants est spécialisé sur l'un de nos 11 domaines d'expertise.

C'est un gage de qualité, c'est aussi un gage de réactivité par rapport à nos candidats. C'est également un gage de croissance pour nous, par rapport à Experts. C'est enfin un gage de sérieux par rapport à notre environnement et d'adaptabilité en termes de "culture", puisque chaque secteur d'activité à une culture spécifique. De plus, une animation hebdomadaire est faite par l'un de nos consultants sur son domaine d'expertise, ce qui permet un échange de bonnes pratiques entre les consultants où qu'ils soient.


"Révéler l'expertise des candidats pour qu'ils deviennent les futurs potentiels des entreprises"... Comment révélez cette expertise justement ? Quels sont vos outils ?

Avant l'entretien, nous permettons à nos candidats de s'auto-évaluer en s'inscrivant sur notre site internet. Cela nous permet de cerner ses préférences et ses aptitudes en termes d'environnement de travail. Nous avons également un accord avec un organisme de formation afin de permettre aux candidats de gagner en compétences et ainsi développer leur carrière. Et enfin, nous avons des tests de personnalité pour qu'ils puissent s'orienter le mieux possible vers tel ou tel type de métier et d'environnement.


Experts dit vouloir "sortir du conformisme" : en quoi cela consiste-il en matière de recrutement ?

Nous proposons des méthodes différentes comme des entretiens par simulation pour tester les aptitudes et comportements qui comptent aujourd'hui autant que les compétences professionnelles. Les clients nous demandent en effet de plus en plus de savoir-être chez les candidats, de réactivité... Nous faisons également en sortes d'utiliser tous les outils de sourcing possibles comme les jobboards, les réseaux sociaux (Twitter, Facebook...) pour diffuser nos annonces, notre site internet, notre réseau Adecco.

Nous permettons par ailleurs aux candidats de réaliser des CV vidéo de 2-3 minutes qui présente leur parcours et de visualiser leur personnalité, leurs compétences linguistiques, et c'est un outil anti-discriminant.

Nous avons un panel de services assez larges qui nous permet de nous adapter aux multiples demandes de nos clients. Sur les demandes plus complexes concernant les métiers pénuriques comme celui d'ingénieur par exemple, il nous faut un process de sélection plus exigeant.

le 26/05/2011

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 700 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies