Allianz recrute des commerciaux et des conseillers clients

Trois questions à Cécile Deman-Enel, Responsable de Département RH chez Allianz France, spécialiste des produits d'assurances et des services financiers.

Quels sont vos projets de recrutements pour 2013 ?
Nous sommes sur un volume de recrutements externe situé entre 750 et 850 par an, principalement sur des postes de commerciaux et de conseillers clients. Nous envisageons de recruter 500 conseillers en gestion de patrimoine. Nous recherchons de futurs cadres expérimentés, qui seront amenés à gérer des portefeuilles clients haut-de-gamme situés entre 60KE, 80KE voire beaucoup plus parfois. Nous ne recrutons pas seulement des conseillers spécialisés dans l'immobilier mais également des conseillers financiers. 
Nous recherchons également 150 à 200 des conseillers protection sociale sur tout le territoire français. Leur clientèle est composée de seniors, de petites entreprises et de travailleurs non-salariés (les TNS). 
Enfin, pour la centaine de postes restant, nous embauchons des experts en ingénierie patrimoniale, comptage grands comptes, assurance d'entreprise ou de l'ingénierie d'affaires.

Quelles qualités recherchez-vous chez les candidats ?
D'abord, la capacité à aller de l'avant, la proactivité. Mais aussi la capacité à aller vers l'autre, vers le client. Il faut être également dynamique. De plus, il faut être à l'aise avec la prospection car c'est une partie importante du métier d'Allianz. 
Nous recherchons des personnes capables de se positionner comme experts. Ce qui doit primer c'est la qualité du conseil plus que la vente. Il y a dans notre métier une dimension analytique, responsable et déontologique sans faille. 
Enfin, il faut être à la fois dans la performance individuelle et contribuer à la dynamique de l'équipe.

Quels sont les avantages à travailler chez Allianz ?
Nous accueillons nos nouveaux collaborateurs et leur donnons tous les moyens de réussir grâce à un parcours d'intégration et la distribution d'un portefeuille clients dès leur arrivée. 
Le dispositif de rémunération que nous proposons à nos commerciaux est déplafonné : il est construit pour reconnaitre la performance commerciale en produits d'assurance ou financiers mais aussi la fidélité des clients ou la capacité à travailler dans la qualité et la transversalité. Un commercial qui réussit gagne très bien sa vie chez Allianz : entre 50 et 80KE. 
Il y a également de bonnes perspectives d'évolution : démarrer chez nous comme commercial(e), exceller quelques années dans le métier, puis devenir manager. Nous offrons une promotion à une centaine de personnes. L'évolution est flexible et centrée sur le potentiel des personnes. Et pourquoi ne pas acquérir un jour un portefeuille d'agent général, des entrepreneurs mandataires.
Du point de vue de l'environnement de travail, nous proposons tout un équipement aux collaborateurs : un véhicule, un smartphone, un ordinateur et une imprimante portables, un bureau virtuel pour travailler dans les meilleurs conditions. Enfin, comme beaucoup de grands groupes, les salariés bénéficient d'avantages périphériques : une prévoyance, un CE, la participation aux bénéfices, prime à l'intéressement, un plan épargne entreprise, un PERCO...

Pour conclure, je dirai que nous sommes une entreprise en développement multicanale, notre métier est certes difficile mais passionnant ! Il faut donc avoir le sens du challenge. Et Allianz offre de nombreuses perspectives...

le 14/06/2013

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies