Banque-assurance : quelles rémunérations en 2015 ?

Banque-assurance : quelles rémunérations en 2015 ?

Le cabinet Hays a publié sa 5ème Étude de rémunération nationale. Ce document permet de faire le point sur les tendances du marché ainsi que les politiques de rémunération du secteur.

Banque, un marché disparate

Après deux années d’attentisme, le secteur bancaire a connu une reprise des recrutements des métiers de Junior en 2014, note le cabinet Hays. Ce sont principalement les métiers commerciaux qui ont gonflé les recrutements et ce afin de gagner des parts de marché. « Cette politique de conquête de nouveaux clients a pour conséquence directe une recrudescence des besoins sur les métiers du traitement des opérations, ainsi les postes en back et middle office sont privilégiés », indique le cabinet. Si le recours au travail temporaire reste la norme, ces CDD et autres contrats en alternance sont toutefois un véritable tremplin vers des contrats à durée indéterminée.

HaysBanquier

> Retrouvez notre rubrique Rémunération

Zoom sur le métier de Gestionnaire de patrimoine

Ce métier à forte valeur ajoutée occupe une importance prépondérante dans le secteur bancaire. Sans surprise, il offre de belles opportunités de salaire. Ainsi, en début de carrière, un Gestionnaire de patrimoine perçoit une rémunération comprise entre 30 et 35 000 euros annuels et dépasse les 45 000 euros après 8 ans d’expérience professionnelle. Un poste accessible à niveau Bac.

L’assurance, un secteur en mutation

Comme de nombreux secteurs d’activité, l’assurance est transformée par la place grandissante du numérique. De fait, le secteur doit s’adapter aux comportements de clients toujours plus exigeants. « L’analyse des recrutements montre que ces derniers demeurent toujours à un haut niveau et ce, malgré la crise », indique le cabinet Hays. Pour les recruteurs il s’agit de former et fidéliser les collaborateurs. Si le nombre de postes d’encadrants continue de croître, les grilles de salaires évoluent peu, à l’exception des profils les plus rares.

HaysBanquier2

Zoom sur le métier de Conseiller clientèle/conseiller commercial

Un métier du secteur de l’assurance a aujourd’hui le vent en poupe : conseiller clientèle/commercial. Depuis 4 ans, il est l’un des plus recrutés et c’est aussi là que la pénurie de candidats est la plus forte. En début de carrière, un junior peut prétendre à un salaire de 20 à 22 000 euros annuel et jusqu’à 30 000 euros entre 5 et 8 ans d’expérience.

> Salaire : où vous situez-vous ?

le 15/06/2015

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 700 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies