Banque Populaire : "Changeons de regard sur le handicap"

Banque Populaire : "Changeons de regard sur le handicap"

Recrutement, maintien dans l'emploi, sensibilisation, relations avec le secteur protégé... Lydia David-Duluc, Responsable de la Mission Handicap des Banques Populaires, fait le point sur l'engagement des Banques Populaires en faveur du handicap.

Quels sont les objectifs de l'accord signé en octobre 2007 ?
Il établit un plan sur trois ans, de 2008 à 2010, qui s'articule autour de quatre axes. Tout d'abord, le recrutement. Nous nous sommes fixés un objectif de 120 recrutements avant fin décembre 2010 (CDD de plus de six mois, CDI et contrats de professionnalisation). Nous en avons effectué plus d'une centaine sur la première année, l'objectif sera donc atteint et même dépassé.

Ensuite, nous accordons une grande importance au maintien dans l'emploi. Nous mettons en place des dispositifs de compensation du handicap, par exemple des sièges ergonomiques, des doubles écrans, des oreillettes ou encore l'adaptation du véhicule. Nous aménageons aussi les horaires lorsque c'est nécessaire. Côté sensibilisation, nous informons régulièrement nos collaborateurs sur notre politique en matière de handicap (notamment via notre Intranet) et avons formé plusieurs personnes à la langue des signes. Une série de films réalisés par les collaborateurs handicapés eux-mêmes a également fait l'objet d'une communication interne.

Enfin, les relations avec le secteur protégé font partie de nos priorités : lorsque nous le pouvons, nous confions certaines tâches aux établissements et services d'aide par le travail et aux entreprises adaptées.


Comment cette politique est-elle mise en place ?

Notre réseau de référents est clé. Dans chaque Banque Populaire régionale, un référent handicap est chargé d'appliquer notre politique. Il mène par exemple des actions de sensibilisation auprès de ses collaborateurs, analyse les besoins des salariés handicapés, les accompagne dans leur intégration au sein de l'entreprise... Son rôle est primordial, c'est lui qui agit de façon concrète sur le terrain.

Rencontrez-vous des difficultés pour tenir vos objectifs ?
Oui, nous avons par exemple des problèmes pour trouver des candidats ayant la formation appropriée. C'est pourquoi nous faisons partie d'HandiFormaBanques, une association qui permet aux personnes handicapées d'acquérir les compétences requises pour devenir téléconseiller ou chargé d'accueil. Nous avons aussi mis en place un partenariat avec le Greta de Paris pour des contrats en alternance.
Par ailleurs, nous participons activement à la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, du 16 au 22 novembre. Chaque banque régionale organise ou participe à certaines actions, notamment des handicafés, les forums emploi de l'Adapt, des PDITH (Plans départementaux d'insertion des travailleurs handicapés) et des Cap Emploi, le Bus Tour 06 dans les Alpes Maritimes... Des opérations de sensibilisation et de communication seront également relayées en interne.

> Retrouvez l'ensemble de nos opportunités métiers sur :

www.banquepopulaire.fr/recrutement/

le 17/11/2009

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies