Chômage : des chiffres encore et toujours positifs ?

Chômage : des chiffres encore et toujours positifs ?

Les chiffres de Pôle emploi seront dévoilés ce soir, à 18 heures, comme le veut la tradition. En hausse ? En baisse ? Le verdict mensuel est toujours très attendu par le gouvernement et François Hollande, qui a conditionné sa candidature à une baisse « durable » du chômage.

Ça n’aura échappé à personne. Les échéances électorales de 2017 sont dans tous les esprits et le Gouvernement s’est montré très volontariste en actionnant plusieurs leviers pour faire repartir la croissance et l’emploi. Son objectif ? Diminuer le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (sans emploi). Premier constat : la dynamique de l’emploi est positive puisque, depuis le début de l'année 2016, le nombre de chômeurs inscrits en catégorie A a baissé de 74.200. Un chiffre qui plafonne à 44.400 sur l’année entière (juillet 2015 à juillet 2016). Pour l'heure, le seul indicateur disponible pour août est celui des embauches, qui ont nettement progressé (+3,7% hors intérim), selon des chiffres publiés par l'Acoss, l'organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale

Emplois aidés : de quelles aides à l’embauche pouvez-vous bénéficier ?

De bons résultats qui sont à mettre en relation avec la reprise de la croissance annoncée par l’Insee mi-septembre : + 29 500 emplois au deuxième trimestre 2016, après une hausse de 21 500 emplois au trimestre précédent. Sur un an, les créations nettes d'emploi dans les secteurs principalement marchands atteignent ainsi +121 300 (hors intérim) et enregistre ainsi son 5ème trimestre consécutif de hausse.

L’emploi salarié continue d’augmenter

Hausse de l’intérim

Autre annonce qui vient participer à ces bons chiffres : l'intérim continue de progresser en août. C’est ce que nous révèle le baromètre Prism'emploi pour Europe 1 ce matin. Une hausse constante depuis 20 mois consécutifs (+2,5 % entre août 2016 et août 2015). Deux secteurs sont particulièrement concernés par les recrutements : le BTP et les transports, comme c’était déjà le cas en juin et juillet.

Autre constat : même si la croissance de l'emploi intérimaire touche toutes les catégories professionnelles, elle reste portée encore et toujours portée par les emplois qualifiés en août. Les intérimaires ont des compétences de plus en plus élevées et les cadres et professions intérimaires sont de plus en plus nombreux. Un bon signe qui traduit une reprise de l’activité dans les entreprises. « On peut s'attendre à ce qu'il y ait une amélioration de la situation de l'emploi, mais pas forcément du chômage » précise François Roux, délégué général de Prism'emploi sur Europe 1, qui rappelle que si les entreprises ont des projets, elles restent cependant très prudentes, sinon elles embaucheraient en contrats longs, et non en intérim.

-50 000 demandeurs d’emploi d'ici décembre

L'Unédic, l’association de gestion de l’assurance chômage en France, s’avance même en annonçant une poursuite de l’embellie. L’organisme prévoit une baisse totale de 124.000 chômeurs de catégorie A pour l’année 2016, ce qui se traduit par une diminution de 50.000 inscrits d'ici décembre. Un optimisme cependant mitigé pour 2017 et les années suivantes puisque l'Unedic prédit une nouvelle dégradation sur le front de l’emploi : +79.000 chômeurs à cause notamment d'un « ralentissement de la croissance ». A l’origine de ce rempli ? L’effet Brexit tant redouté, mais aussi la « dégradation de conjoncture » qui viendrait se cumuler avec un « ralentissement des politiques publiques d'emploi », et une « stabilisation des contrats aidés », notamment. Les créations nettes d'emplois ne suffiraient donc plus à compenser la progression de la population active. Le ministre des Finances, Michel Sapin, désavoue ces prévisions et accuse l’organisme d’analyser l’avenir « avec des lunettes pessimistes ».

Pourquoi le chômage recule ?

le 26/09/2016 par Rozenn Perrichot

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies