Club Med Handicap à la rencontre des candidats

Club Med Handicap à la rencontre des candidats

Le Club Med, poursuit son engagement en faveur de l'emploi des personnes handicapées, avec la Mission Handicap au coeur de la stratégie RH. Le Club Med veut développer l'intégration de collaborateurs en alternance, sachant que les candidats en situation de handicap y ont toute leur place. Pour le recrutement rien ne vaut une rencontre en direct, nous sommes présent sur de nombreux salons de recrutement explique Annick Radovic, pour ouvrir de nouvelles perspectives aux candidats.

Fin 2010, vous étiez à un taux d'emploi de 3,62%. A combien s'élève-t-il aujourd'hui, quels sont vos objectifs pour 2012 ?
Nos objectifs ! 6%, mais, nous n'y sommes pas et devrions atteindre les 4% à  fin 2011. Je ne désespère pas, pourquoi ne pas envisager d'atteindre les 6%, pas en 2012 mais en 2015.

Votre engagement passe également par le recours aux ESAT...
Nous faisons appel aux ESAT ou EA autant que faire se peut, mais nous devons trouver plus d'axes de développement. L'implantation de nos villages de vacances et les services des ESAT ou EA à proximité ne sont pas toujours compatible. Je ne parle bien entendu pas de ceux qui proposent des rames de papier ou des enveloppes.  

Comment sensibilisez-vous vos collaborateurs ?
Dans nos villages, chaque RH est le relais de la mission handicap, il apporte avec les managers l'information à tous, de notre engagement. Avec comme support, un livret, une BD, une newsletter. La Mission Handicap se déplace aussi pour parler et sensibiliser les équipes. Les managers sont pour leur part informés en amont lors de réunions ou ils se retrouvent chaque année et ou sont abordé tous les sujets ayant trait aux engagements RH de l'entreprise. La sensibilisation est l'affaire de tous, lorsque nous adaptons un poste de travail le salarié qui en bénéficie est le meilleur porte-parole de la Mission Handicap. Pour preuve, nous comptons une dizaine de déclarations de salariés permanents de l'entreprise chaque année. 
Nous informons des actions que nous mettons en place, la dernière étant notre  participation avec 2 autres entreprises à un site lancé par Jobekia,  "VisioJob " : c'est un outil interactif basé sur des technologies vidéo, destiné à évaluer le comportement d'un individu, lors d'une mise en situation d'entretien", un entrainement aux entretiens en quelques sortes. Via un lien web. Pour le Club, " visiojob.clubmed.fr " le candidat munis d'une webcam est mis en situation d'entretien avec l'entreprise de son choix, il répond aux questions du recruteur. Ses réponses sont enregistrées puis évaluées par un chargé de recrutement. 

Aujourd'hui, quels sont vos leviers pour intégrer des collaborateurs handicapés ?
Nous proposons de l'alternance pour nos villages nous travaillons avec différents organismes AFPA, GRETA, CFA ... Un salarié qui prépare le diplôme de surveillant de baignade (MNS) à été recruté en alternance. Pour le siège, les postes en alternance, sont visibles par exemple sur le site de l'AGEFIPH au même titre que d'autres offres d'emplois. Mais le levier le plus important pour nous ce sont les salons de recrutement. Partenaires de Jobekia, nous allons à la rencontre des candidats dans de nombreuses villes en France.
Nous serons présents sur des salons de recrutement avec  l'ADAPT à Lyon le 15 novembre et Paris le 16, à Nice avec jobekia le 15 novembre aussi. Aller à la rencontre des candidats nous permet d'expliquer en direct les contraintes liées au travail saisonnier. Sur les salons régionaux, les candidats recherchent un emploi de proximité, notre présence leur ouvre de nouvelles perspectives, tout en étant très clairs sur la mobilité inhérente au poste.

le 10/11/2011

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies