Développement durable : l'offre de formation s'étoffe

Développement durable : l'offre de formation s'étoffe

Depuis 2005, le nombre de formations dans le domaine du développement durable est en constante augmentation, en particulier depuis 2008. Aujourd'hui l'offre se professionnalise et s'est même dotée d'une charte pour garantir la qualité des formations proposées.

Entre nouvelles disciplines intégrant une dimension durable et formations ultra-spécialisées, l'offre de formations "vertes" augmente depuis 2005 et se professionnalise toujours plus. Un constat établit par Novethic, média web expert du développement durable. Entre 2008 et 2009, le nombre de formations enregistrées par le site a doublé (92 à 188), et on observe de plus en plus de formations spécialisées, notamment dans l'agronomie, les métiers de l'aménagement du territoire et les métiers de l'eau.

Le décalage emploi/formation

Mais le problème est toujours le même : le décalage entre l'offre de formations et le besoin des entreprises. Aujourd'hui, il n'existe pas de formation professionnelle entièrement dédiée aux énergies renouvelables. Mais depuis 2007, ce décalage semble s'être resserré. En effet, on constate depuis une augmentation de la demande dans certains domaines comme le bâtiment et l'énergie, où les enjeux du développement durable sont devenus concrets. Désormais "les formations se veulent plus professionnalisantes" selon Novethic, "en témoigne la palette des 40 masters professionnels et les 15 licences pro aujourd'hui accessibles".

La création d'une charte qualité

Afin de professionnaliser rapidement les filières du développement durable et répondre aux objectifs fixés par le Grenelle de l'environnement, la Charte Format'eree a donc été mise en place par le Comité de Liaisons des Energies Renouvelables (Cler). L'idée de sa création est partie d'un triple constat : un manque de personnels qualifiés, la multiplication de formations de manière non-structurée et des besoins accrus et urgents en compétences sur le terrain. Lancée en février 2009 à l'occasion du Salon des Énergies Renouvelables de Lyon, l'objectif de la charte est de créer à terme un réseau d'organismes de formation.
Pour le CLER, "il est aujourd'hui impératif de pouvoir garantir la qualité et le sérieux des formations, mises en place selon les besoins sur le marché du travail et non par effet de mode."

le 23/07/2009

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies