Ecarts de salaires : 1 696 euros pour les employés, 3 334 euros pour les cadres

Ecarts de salaires : 1 696 euros pour les employés, 3 334 euros pour les cadres

Le revenu salarial des cadres, qui atteint en moyenne 40.000 euros par an, est trois fois élevé que celui des employés et des ouvriers. Et cet écart n’est pas le seul que pointent les chiffres de l’INSEE publiés en ce début de semaine.

Selon les chiffres de l'année 2013 révélés lundi par l'Insee, les Français ont gagné en moyenne 20 350 euros par an, soit l’équivalent de 1 696 euros par mois. Mais ce salaire moyen cache d'importantes différences entre catégories professionnelles, entre privé et public, mais également entre hommes et femmes.

-25% chez les femmes

Aujourd’hui en France, les femmes perçoivent en moyenne un revenu de 25% inférieur à celui des hommes (tous critères confondus). A croire que les campagnes des gouvernements et les engagements des entreprises ne suffisent pas à endiguer une disparité encore très forte. Et l’écart s’accentue davantage lorsque l’on avance en âge : 10% de différence chez les 25-29 ans, 22% chez les 55 ans et plus. Les inégalités salariales atteignent des niveaux record chez les salariés au bas de l'échelle, avec un quart des femmes de 25 à 29 ans percevant un salaire de 21% inférieur à celui des hommes.

40 000 euros pour les cadres

Avec une moyenne de 40 000 euros par an, les cadres touchent trois fois plus que les employés et ouvriers. Ces salaires peuvent atteindre 67 900 euros par an chez les 10% de cadres les mieux rémunérés, soit un revenu de 5 658 euros par mois, dus notamment au haut niveau de qualification et aux charges de responsabilités endossées par la fonction.

Des écarts de salaires plus importants dans le privé

Les 10% les mieux payés dans le secteur privé gagnent 16,9 fois plus que les 10% les moins payés. Dans le secteur public, l’écart n’est « que » de 8,7%. Là encore, les salaires augmentent avec l'âge : les 50-54 ans gagnent 3,6 fois plus que les moins de 25 ans.

 -0,4% de salaire en 2013

En 2013, le revenu salarial moyen a reculé de 0,4%. La raison ? La crise, bien entendu. Et cette mauvaise nouvelle pour l’économie des ménages n’est pas inédite puisque le salaire avait déjà diminué de 0,9% par an de 2009 à 2012, alors qu'il progressait de 0,7% par an en moyenne de 1995 à 2009. Toutefois, l’INSEE apporte une touche d’optimisme en révélant aussi que le pouvoir d'achat est depuis 2013 en hausse, preuve que le salaire n'est pas la seule et l'unique ressource des Français, qui se puisent également sur les revenus de l'épargne et les transferts sociaux.

revenus salarial 2013 - INSEE

le 28/06/2016 par Rozenn Perrichot

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 700 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies