Emploi : quels sont les secteurs qui ont recruté en 2015 ?

Emploi : quels sont les secteurs qui ont recruté en 2015 ?

L'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) a publié mercredi son bilan annuel sur l'emploi privé en France. Celui-ci montre qu’en 2015, le nombre de salariés du secteur privé s’est établi à 17,8 millions en France (Métropole et Dom). Quels sont les secteurs d’activité qui profitent de cette embellie et qui recrutent ?

Selon le dernier rapport de l’Acoss, sur un an, l’emploi dans le privé a augmenté de 1,6 %, pour un salaire moyen par tête (SMPT) qui a augmenté quant à lui de 1,5 %. Ces chiffres traduisent une reprise progressive de l’emploi et marquent un grand dynamisme dans plusieurs secteurs d’activité. Le tertiaire hors intérim continue à être créateur d’emploi avec une évolution de + 0,6 % en 2015 (75 700 postes), après + 0,4 % l’année précédente. Les secteurs les mieux orientés sont notamment les activités informatiques, les activités juridiques, de conseil et d’ingénierie et la restauration. A l’inverse, les secteurs des télécommunications et des activités immobilières perdent des effectifs salariés (-2,2% et -2,4%)

Près de 10 000 créations de postes dans le secteur informatique

Dans les activités informatiques, les effectifs continuent de progresser fortement avec une hausse de 9 900 postes en 2015. La plupart des activités de ce secteur sont dynamiques, notamment le conseil en systèmes et logiciels informatiques (+ 2,4 % soit +5 300 postes), la programmation informatique (+ 8,4 % soit + 4 500 postes) et les autres activités informatiques (+ 10,5 % soit + 700 postes).

Les effectifs salariés dans les activités juridiques, de conseil et d’ingénierie profitent également de l’embellie générale avec une hausse de 1,4 % sur un an (12 700 postes), après + 0,7 % en 2014. L’ingénierie a ainsi créé 4 200 postes l’an dernier et les analyses, essais et inspections techniques 1 500 postes, ce qui en fait les activités les plus dynamiques de ce secteur avec le conseil pour les affaires et autres conseils de gestion.

Le commerce et les secteurs de la finance et des assurances repartent à la hausse

Dans le secteur des activités financières et d’assurance, les effectifs salariés progressent de 0,4 %, après une légère diminution de 0,1 % en 2014.  Même constat pour le commerce qui comptabilise aujourd’hui environ 3 millions de salariés. Plus concrètement, les effectifs du secteur du commerce de détail continuent de progresser avec 8 500 postes en plus sur un an. Les plus fortes hausses concernent notamment les supermarchés, les autres commerces de détail en magasin non spécialisé, les commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé, les commerces d’alimentation générale et d’articles de sport. L’Acoss note néanmoins une légère baisse dans le secteur du commerce de gros avec la suppression ou le non remplacement de 3 200 postes.

L’industrie à la peine, l’agro-alimentaire tire son épingle du jeu

Dans l’industrie (3,1 millions de salariés), les effectifs sont en baisse avec -37 100 postes enregistrés en 2015. Une évolution similaire à celle de 2014 et 2013 (respectivement -1,2% et -1,3%). Ce repli des effectifs la plupart des activités, mais reste particulièrement marqué dans les industries de la construction automobile (-4,0%, soit environ -8 400 postes), du plastique (-2,5%, soit environ -7 000 postes) et de la fabrication d’équipements électriques (-2,6%, soit environ -2 900 postes). La baisse est également prononcée dans les secteurs de l'habillement et du textile (-2 300 postes). Les effectifs salariés diminuent de façon plus modérée dans les secteurs de l’industrie chimique et de l’industrie du meuble. Ils sont quasiment stables (+ 0,1 %) dans l’industrie pharmaceutique.

Certains secteurs de l’industrie enregistrent néanmoins une progression de leurs effectifs salariés comme c’est le cas pour les industrie agro-alimentaire (+0,5%), la production et la distribution de l’électricité, ou encore la fabrication d’autres matériels de transport (voies ferrées, ouvrages maritimes et fluviaux, etc.).

Quelles sont les entreprises qui recrutent ?

Les effectifs salariés des entreprises de 10 salariés ou plus continuent leur progression avec +82 000 emplois en 2015, après une hausse de déjà 74 000 postes en 2014. Parmi elles, les entreprises pérennes affichent une hausse globale de leurs effectifs de 36 700. Pour rappel, les très petites entreprises (TPE, moins de 10 salariés), qui représentent 85 % des entreprises, regroupent à peine 15% la masse salariale et représente moins de 2 emplois sur 10 en France. A contrario, les 3 100 grandes entreprises (d’au moins 500 salariés) concentrent 38,6% de la masse salariale et 34,5 % des emplois du secteur privé.

le 08/08/2016 par Rozenn Perrichot

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 700 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies