Faible hausse des salaires en 2011

Faible hausse des salaires en 2011

Selon l'Insee, le salaire moyen net mensuel a progressé de 0,2% en France, hors inflation. L'écart entre les hommes et les femmes se réduit lentement.

Mauvaise année pour les salariés. En 2011, l'Insee révèle une hausse des salaires limitée à seulement 0,2% (hors inflation de 2,1%). Ainsi, selon les chiffres de l'Insee, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) d'une personne travaillant dans le secteur privé ou public s'élevait en moyenne à 2830 euros bruts et à 2130 euros nets, cotisations sociales déduites. 

Une hausse plus soutenue pour les ouvriers  
Tous secteurs d'activités confondus, ce sont les ouvriers qui ont connu les plus fortes hausses de salaires : +2,1% en euros constants et jusqu'à +4,1% dans les services aux entreprises, intérim compris. A l'inverse, le salaire des cadres a reculé de 1,5%.

L'écart salarial moyen entre les hommes continue de se réduire lentement : 19,3% en 2011 contre 21,4% dix ans plus tôt. Et sur l'année 2011, le salaire des femmes a progressé de 0,6% quand celui des hommes est resté stable.

Un salaire médian de 1712 euros
Toujours selon les chiffres de l'Insee, le salaire net médian en EQTP, partageant les salariés en deux groupes d'effectifs égaux, s'établissait lui à 1712 euros par mois, soit +0,1% en euros constants. Les 10% des salariés les moins bien payés ont, eux, perçu un salaire net mensuel inférieur à 1170 euros (+0,3% par rapport à 2010) contre un salaire de 3400 euros pour les mieux payés (+0,5% en un an).

le 31/10/2013

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies