Fibre optique : un potentiel de plus de 19.000 emplois d'ici 2022

Le chantier de la fibre optique représente un potentiel de 19.250 emplois d'ici 2022 indique Objectif Fibre qui regroupe les acteurs professionnels de cette filière d'avenir.

Pour connecter les foyers français au très haut débit, les entreprises du secteur de la fibre optique (qui représentera 80% du Très haut débit d'ici 2022) vont avoir besoin de compétences.  La plateforme Objectif fibre (filière fibre optique regroupant la FFIE, la FIEEC, la FFTélécoms et le SERCE) et l'OPCA de la construction - Constructys (branche professionnelle du BTP)  évaluent l'impact au niveau de l'emploi de ce grand chantier à plus de 19.000 postes en 8 ans, notamment pour déployer la fibre dans les bâtiments (immeubles et maisons individuelles). Le pic des besoins sera atteint en 2019 avec près de 6000 recrutements par an, dont une partie sera pourvue via la mobilité interne. 

Enormes besoins de formations
Du coup, selon cette étude réalisée par  les cabinets Ambroise Bouteille et IDATE, les besoins seront aussi très importants pour faire monter en compétences les personnes qui travailleront dans le secteur de la fibre optique. "La mise en place d'une filière de formation spécialisée sur la fibre optique jusqu'à l'abonné (FttH) et à la réalisation de plusieurs milliers de formations d'ici 2022. Pour la seule année 2019, un besoin prévisionnel de 4 450 formations est ainsi identifié. L'étude a conclu à un besoin global de 47 plateaux techniques au niveau national d'ici deux à trois ans pour accompagner la montée en puissance des besoins de formation" précise Objectif Fibre dans un communiqué.

le 17/01/2014 par Fabrice Mazoir

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies