Hausses des salaires des ingénieurs dans la métallurgie

L'UIMM et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC et FO de la métallurgie ont conclu au mois de décembre un accord national sur le barème des appointements minimaux garantis des ingénieurs et cadres. Cet accord prévoit une augmentation du barème 2009 de 2,3 %.

Suite à l'accord sur les salaires dans le secteur de l'industrie, dans le cadre d'un forfait en heures sur l'année de plus de 1607 heures et de 1767 heures au plus, la rémunération annuelle garantie, pour le coefficient 100, est portée à 29821 euros à partir du 1er janvier 2011. Soit une augmentation du barème de 2,3%.
"Ce chiffre de 2,3 % est le résultat d'une volonté et de la possibilité offerte par une légère reprise de l'activité même si celle-ci reste contrastée" a commenté Jean-François Pilliard, Délégué général de l'UIMM.

Pendant la réunion de L'UIMM et des partenaires sociaux, il a aussi été question de la construction de l'agenda social 2011-2012. Elle a permis aux partenaires sociaux de s'entendre sur l'ouverture de négociations notamment sur la formation professionnelle, les conditions de travail et la prévention de la pénibilité, la participation aux résultats de l'entreprise et l'épargne salariale et les salariés en situation de handicap.
Enfin, les partenaires sociaux ont décidé de faire un état des lieux sur la situation de l'emploi précaire dans le secteur.

le 07/01/2011

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 700 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies