L’indemnité vélo fixée à 25 centimes du kilomètre

L’indemnité vélo fixée à 25 centimes du kilomètre

La ministre de l’Écologie, Sélogène Royal, a annoncé que le montant de l’indemnité kilométrique vélo serait « véritablement incitatif pour les salariés ».

Après réflexion, le montant de l’indemnité kilométrique vélo a enfin été fixé. La ministre de l’Écologie a annoncé sur France 2, mercredi 30 septembre, qu’il serait de 25 centimes par kilomètre. Un montant «véritablement incitatif pour les salariés et de nature à déclencher un fort transfert modal de la voiture solo vers le vélo et la combinaison vélo et transports», ont estimé dans un communiqué le Club des villes et territoires cyclables et le Club des parlementaires pour le vélo. Le décret d’application sera publié avant la fin de l’automne a indiqué le secrétaire d’État chargé des Transports, Alain Vidalies.

Pour autant, la ministre de l’Écologie a également précisé que la mesure ne serait « pas obligatoire » pour les entreprises. Dans les entreprises dotées d’un syndicat, un accord collectif sera nécessaire pour l’appliquer. Dans les autres sociétés, la prise en charge des déplacements domicile-travail en vélo sera décidée « de façon unilatérale » par l’employeur après consultation du comité d’entreprise et/ou des délégués du personnel. Cette indemnité sera également cumulable au remboursement des frais de transport en commun déjà pris en charge par l’entreprise.

Un salarié pédalant 5 kilomètres (10km aller-retour) pour se rendre à son domicile 5 jours par semaine percevrait ainsi (10 x 20 jours travaillés/mois) x 0,28 = 56 euros par mois. De quoi motiver à enfourcher son vélo…

Comment le marché du vélo dope l’emploi

le 01/10/2015

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies