Informatique : reprise des recrutements en 2010 ?

Après un recul de l'activité de 2 à 3 % en 2009, le secteur des logiciels et services prévoit un retour progressif à la croissance et une reprise des recrutements en 2010.

Après 4 années consécutives de hausse supérieure à 5%, le secteur des Logiciels & Services a été fortement impacté par la crise économique. Selon le Syntec Informatique, qui a fait le bilan et tiré les perspectives pour l'avenir, le secteur des Logiciels & Services devrait "retrouver le chemin de la croissance en 2010". Notamment sous l'effet de "l'externalisation et la rationalisation de la fonction informatique, nécessaires en période de crise," et de "la mise en conformité avec les nouvelles normes économiques et environnementales". L'innovation, reste aussi selon le Syntec un moteur de croissance puissant, "grâce à la multiplication des projets métiers à haute valeur ajoutée technologique : mobilité, Green IT, informatique embarquée ou dématérialisation".

"Le pire est derrière nous"
Le sentiment général qui domine chez les chefs d'entreprises du secteur est que le "pire est dernière nous". Côté effectifs, 16.000 à 20.000 recrutements devraient être réalisés en 2009, et la profession figure toujours parmi les premiers recruteurs de cadres en France. Pour 2010, le Syntec Informatique compte sur la reprise économique pour "permettre une légère hausse des recrutements en 2010". En attendant, le taux de chômage des salariés de l'informatique reste modéré et
"inférieur à 3%" selon le Syntec. Mais pour le Munci, l'association professionnelle des informaticiens, le secteur serait plus touché : avec 28.900 informaticiens en recherche d'emploi, l'association indique sur son site internet que ce taux serait plus proche des 6%.

"Nouveaux métiers, nouvelles compétences"
Comme les autres secteurs, les entreprises informatiques et les éditeurs de logiciels semblent donc au creux de la vague. Une période propice au développement des compétences et à la formation. Car avec l'émergence de nouveaux métiers liés au Web, le développement du logiciel libre et la prise en compte croissante de l'informatique verte (Green IT), l'enjeu pour les années à venir sera de rapprocher ces nouveaux besoins en compétences avec les aspirations des jeunes qui arrivent sur le marché du travail.

le 27/11/2009

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 600 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies